Dans la cuisine du petit paradis vert

Une jour, Julie a décidé de refaire toutes les recettes de Julia. Une jour, Mamzelle Katel a décidé de réaliser toutes les recettes de ses nombreux livres de cuisine et de son inspiration.

20 janvier 2008

Neijihrswecke ou Brioche de Nouvel An

Le passage de l'ancienne à la nouvelle année favorise l'apparition de formes originales de cadeaux alimentaires. Le Bretzel, souvent de taille respectable, y occupe une place de choix. Déjà utilisé comme élément de décoration du sapin de Noël, il prend ici toute sa place. Symbole de soleil et de prospérité vitale, il est le cadeau rituel par excellence que le jeune homme va offrir à la jeune fille pour lui exprimer son amour.

brioches_main

Noeud ouvert, le Bretzel symbolise tous les possibles, toutes les chances, la bonne circulation de l'énergie vitale, en ce début d'année. Les pâtissiers et boulangers cuisent des Neijohrstolle, pains de Nouvel An, aux formes variées, mais où les noeuds ouverts occupent une place de choix, ou des Neijohskrantz, couronnes de Nouvel An. Ces Neijohrstolle sont consommés dans la famille. Filleuls et filleules se rendaient chez leurs parrains et marraines pour leur souhaiter la nouvelle année, et recevoir en retour un Bretzel ou un Stolle. D'autres cadeaux tels que noix, Kougelhopf, pain d'épices, pommes et fruits secs en faisaient partie. Faire circuler ces dons alimentaires est un gage de prospérité pour toute l'année.

Recette du Bretzel de Nouvel An de Ida Mamema, ma grand-mère (pour 2 brioches)

660 g de farine T45
1 sachet de levure de boulangerie
100 g de sucre
10 g de sel
100 g de lait
6 oeufs
250 g de beurre mou

Dans le bol du robot ou de la MAP (vu la quantité, j'ai utilisé le robot), mettez la farine, la levure, le sucre et le sel. Faites un puits dans lequel vous ajoutez le lait et les oeufs. Pétrissez pendant 5 minutes à petite vitesse, puis 10 minutes à vitesse moyenne. Ma grand-mère pétrissait à la main pendant presqu'une heure ! La pâte doit ête bien élastique et ne pas être collante (si besoin rajoutez un peu de farine). Ajoutez ensuite le beurre coupé en morceaux. Pétrissez jusqu'à ce que la pâte se décolle du bol et forme une belle boule. Mettez-la dans un saladier, couvrez d'un linge propre et laissez reposer 1 h 30.

Rabattez ensuite la pâte en la soulevant et en la laissant retomber. Versez-la sur un plan de travail fariné et détaillez en deux. Formez un long boudin avec une moitié de pâte (très long boudin !!!). Formez une boucle, entortillez les deux "bras" et rabattez-les sur la boucle pour former le Bretzel.  Recommencez l'opération avec la seconde moitié de pâte, à moins que vous ne préféreriez en faire une tresse. Déposez les pâtons ainsi formés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Couvrez avec un linge propre et laissez à nouveau lever pendant 1 h 30 au minimum (il faut que la pâte ait doublé de volume).

Dorez avec un peu de lait. Mettez au four préchauffé à 200°C (th. 6-7) pendant 30 minutes.

S7300219

Gloups ! Suite à un petit incident technique, j'ai dû m'absenter et ma pâte a levé plus qu'il n'aurait fallu. Brioche excellente, mais visuel plutôt loupé. On devine encore vaguement la forme de Bretzel.

Posté par Mamzelle Katel à 22:26 - Pain et viennoiserie - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire