Dans la cuisine du petit paradis vert

Une jour, Julie a décidé de refaire toutes les recettes de Julia. Une jour, Mamzelle Katel a décidé de réaliser toutes les recettes de ses nombreux livres de cuisine et de son inspiration.

03 février 2011

Beghrir ou Baghrir pour la Chandeleur

… ou Korssa… ou crêpes aux mille trous… L’origine est assez discutée, marocaine ou algérienne, je vais dire maghrébine pour ne pas faire de jaloux… Malgré notre profond attachement aux recettes de notre région, nous sommes toujours à l’affut de nouvelles saveurs, de textures inconnues, de parfums d’ailleurs. Nous avons définitivement adopté ces crêpes aux milles trous, même si j’en ai vu ailleurs avec bien plus de trous que les miennes ! C’était une première, je suis certaine qu’avec le temps, je parviendrai à les améliorer. Elles sont moelleuses à souhait et délicieuses avec du miel, tout simplement. Alors pour fêter la Chandeleur, pourquoi ne pas sortir de l’ordinaire et vous laisser tenter par des crêpes aux mille trous ?

015

014

Ingrédients
55 cl d’eau tiède
40 g de levure fraîche de boulanger
1 morceau de sucre
375 g de farine
125 g de semoule de blé fine
1/2 cuilà café de sel
3 oeufs
25 cl de lait tiède
10 cl d’huile
300 g d’amandes émondées
150 g de miel

Dans un bol, délayez la levure et le morceau de sucre dans 30 cl d’eau tiède. Laissez la levure travailler durant 20 min.

Dans un saladier, tamisez la farine et la semoule, ajoutez le sel. Creusez un puits et cassez-y les oeufs. Mélangez en tournant jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Ajoutez peu à peu la levure délayée, le lait et les 25 cl d’eau restants, sans cesser de mélanger à la main. Couvrez le saladier d’un linge propre et laissez lever 2 h à température ambiante, jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Dans une poêle, faites griller les amandes à sec, sans cesser de les remuer avec une cuillère en bois. Quand elles sont uniformément dorées, versez-les dans une assiette, laissez-les refroidir et hachez-les grossièrement.

Avant de commencer la cuisson des beghrir, étalez un torchon propre et humide sur le plan de travail. Badigeonner une poêle antiadhésive à fond épais d’un peu d’huile. Faites-la chauffer à feu moyen. Remuez la pâte avec une petite louche et versez-en un peu au centre de la poêle (la crêpe doit avoir environ 12 cm de diamètre et 3 mm d’épaisseur). Faites la cuire sur une face seulement, jusqu’à ce que le dessous soit dorée. La crêpe est cuite lorsque la surface est criblée de petits trous. Déposez-la sur le torchon humide pour la garder moelleuse, et continuez l’opération avec le reste de pâte.

N’empilez pas les beghrir tant qu’ils sont chauds. Servez-les chauds ou froids (nous les préférons chauds), avec les amandes et le miel.

On peut réchauffer les restes de beghrir à la poêle, avec un peu de beurre, quelques instants sur chaque face.

Vous pouvez également visiter mon autre blog pour plus d’information sur les origines de la Chandeleur et les traditions qui l’entoure.

Posté par Mamzelle Katel à 02:17 - Oeufs - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire